Poitiers : nouvelle rupture d’itinéraire cyclable

Encore une fois à Poitiers, malgré l’annonce d’un plan vélo et les encouragements financiers qui font grossir le parc de vélos à assistance électrique dans l’agglomération, la valse des flops continue en terme d’aménagements cyclables lors de réfections de voiries.
Après le raté de la porte de Paris, l’aménagement a posteriori de la promenade des cours, la promesse en 2016 d’une piste cyclable bidirectionnelle rue Salvador Allende dans les deux ans (non tenue à ce jour), on constate avec dépit que la sécurisation du passage piéton à la sortie de la rue de tison sur le boulevard François Albert débouche sur la suppression pure et simple d’une partie de la bande cyclable qui existait jusque là. Cette suppression oblige les cyclistes à se déporter sur la chaussée vers une voie très fréquentée, en pleine montée (le différentiel de vitesse entre les motorisés et les cyclistes est considérable), rendant la manœuvre plus que dangereuse. Après les réactions des cyclistes pictaves sur les réseaux sociaux, l’équipe municipale promet désormais la réapparition de cette bande cyclable (sur le trottoir ?) en 2020 après la fin des travaux.
Vélocité86 déplore une nouvelle fois que le projet d’aménagement ne lui ait pas été présenté en amont, une consultation d’utilisateurs aurait certainement permis de trouver une solution qui sécurise la traversée piétonne sans sacrifier la circulation des cyclistes.
L’association estime qu’une bande cyclable sur trottoir n’est pas un aménagement satisfaisant, ni pour les cyclistes, ni pour les piétons. Par ailleurs, pendant cette année blanche de bande cyclable, il n’est pas acceptable que les cyclistes soient mis en danger. Des aménagements temporaires doivent être réalisés pour leur permettre de circuler en sécurité.

 

On suppose aussi qu’une partie de la bande cyclable au niveau du pont Joubert va également être supprimée ou pour le moins rétrécie (cf.photos ci-dessus) et on constate que la bande cyclable du boulevard devant la nouvelle cité judiciaire a vu sa largeur diminuée suite aux travaux. A quand la fin de l’hémorragie ?

Quelques éléments de droit : https://www.fub.fr/droit

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
Posted in Non classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.