24 novembre 2020

Édito du nouveau Président de Vélocité 86

Vélocité 86 association engagée pour le vélo,

mais pas seulement !

Il y a tout juste un an je participais à ma première réunion de Vélocité 86. J’ai retrouvé mes notes : bien des sujets abordés sous la houlette de Stéphane CULOT avec qui nous formons un tandem désormais pour animer le travail d’équipe. Le programme était dense et il y avait un besoin de replacer les différentes actions dans un nouveau projet associatif. Je n’oublierai pas cette soirée du 12 décembre 2019 pendant laquelle tout l’historique d’une initiative collective joyeuse et militante a été déroulé. C’était donc la première séance d’une réflexion sur le projet associatif “pour l’avenir” qui vient d’être adopté en Assemblée Générale ce 3 octobre 2020.

J’en profite tout de suite pour remercier les adhérent·e·s que le mauvais temps n’a pas dissuadé pour venir participer à ce moment important, essentiel, de notre vie démocratique associative, et celles et ceux qui ont fait la démarche utile d’adresser leur pouvoir, et malgré les conditions défavorables, d’être représentés et de nous soutenir.

Avec tous les sujets ouverts et dans cette actualité plus que chargée pour les pro-vélo à Poitiers, dans la Vienne et ailleurs, je réalise à quel point notre collectif a des atouts et que mon rôle consistera avant tout à faciliter la concertation, les travaux de groupes, les consensus. Le contexte évolue vite pour le vélo, Stéphane l’a dit en ouverture de son rapport moral. La pratique au quotidien augmente très significativement, il y a un potentiel de mobilisation, les compétences autour des mobilités douces ou actives se renforcent chez les élu·e·s et dans les collectivités territoriales, de nouvelles associations voient le jour.

Je vois aussi que comme souvent en pareil cas celles et ceux qui avaient une longueur d’avance sont amenés à passer un nouveau cap. Cela tombe bien parce que notre association ne veut pas seulement faire la promotion du vélo. Nous n’avons pas non plus pour seule ambition que les usagers de la bicyclette se parlent entre eux. Ça va plus loin que cela, la concrétisation du projet associatif dans les mois qui viennent le montrera.

Les pionnier·ère·s qui fêtent 50 ans de militantisme sont tenaces pour de bonnes raisons – enjeux écologiques, santé, qualité de vie, éducation populaire – et ils sont véloces !

François Fuchs


Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.